Les distances dans l'univers et ses mesures

Parce que Star Citizen est aussi le rendez-vous des passionnés de conquêtes spatiales et de découvertes !
Avatar du membre
FreddyCDDN
Citoyen
Messages : 109
Enregistré le : jeu. 28 avr. 2016 08:15
Localisation : Bretagne
Contact :

Les distances dans l'univers et ses mesures

Messagepar FreddyCDDN » sam. 14 mai 2016 21:53

Bonjour à tous et à toutes!

Bienvenu pour ce deuxième cours, où l'ont va parler des distances dans l'univers et de ses mesures, attendez vous à ce que ce soit long.

Il y a beaucoup de chose à dire et simplifier le tout va être difficile.
J'écris le message en différé donc, une partie un jour puis j'écris la suivante l'autre jour, etc, le temps de me relire de corriger et de peaufiner le tout pour que ça ressemble à quelque chose. (merci la sauvegarde brouillon du site).

Tout d'abord commençons par le rappel qui va bien:
Présentation de moi même > viewtopic.php?f=2&t=789
Association STERENN (Astronome Amateur, on y fais nos téléscopes, spectro...) > http://www.asso-sterenn.fr
Mon compte Instagram dédié à la Technologie et l'Astronomie: https://www.instagram.com/astro_techno/

Bien! ne partez pas! Nous allons pouvoir commencer. :pilot:

Comme dis précédemment, nous allons parler des distances dans l'univers et de ses mesures, nous allons donc commencer par les unités de distance, c'est le plus rapide et le plus simple à développer.

En Astronomie on utilise seulement 4 unités de distance, dont je suis sûr vous en avez déjà entendu parler:
- Le Kilomètre (car pour nous c'est la plus petite des unités XD )
- Le Parsec
- L'Unité Astronomique écrite UA en français ou AU en anglais sachant qu'une UA = distance Soleil > Terre = 149 600 000 km
- L'Année Lumière écrite UL en français ou LY en anglais = 10 000 milliards de kilomètres, en sachant qu'une année lumière = 0,3066 parsecs soit 9.461 milliards de km ou encore 63.240 unités astronomiques.

Certains d'entre vous connaisse peut-être déjà, la parallaxe, si non, le principe est tout bête et celui-ci vous le connaissez.

Placez devant vous votre pouce en tendant le bras et en regardant loin devant puis fermez successivement, l’œil gauche, puis droit, puis gauche... Si vous avez l'impression que votre pouce bouge alors que le fond reste immobile c'est normal!... (Pour les autres, j’appellerai Scully et Mulder) ...Cette illusion est dû au fait que nos yeux observe notre pouce sous deux angles différent et en astronomie (à plus grande échelle) c'est le premier des principes pour mesurer les étoiles les plus proche/ou planètes.


En Astronomie il existe deux versions de parallaxe, la Diurne pour les planètes et la Annuelle pour les étoiles, ces deux versions sont quasiment identiques à une exception, les explications dans le spoiler suivant:

Image
Image


Concernant le parsec, il a était créer pour simplifier d'avantages les calculs, on considère que si la parallaxe est égale à une seconde d'arc, alors ça équivaut à 1 parsec (1 pc). En d’autres termes, depuis cette étoile (située à 1 pc), on verrait le demi-grand axe de l’orbite terrestre (1 UA, c’est-à-dire 150 millions de km) sous un angle de 1" (seconde d’arc, 3 600e partie du degré).

Pour les plus fous, comme d'hab voici la partie mathématique:

Image


Donc, si la parallaxe d’une étoile est exprimée en secondes d’arc, son inverse est la distance de cette étoile exprimée en pc (parsec).

"Pfouaaaaaa mec c'est du lourd"
Je vous jure que j'ai essayé de simplifier.


Dernière ligne droite, ça concerne les astres très lointains, ici nous n'avons plus d'étoile observable individuellement, mais des galaxies et certains astres exotiques comme les quasars. Les astronomes ont alors recours à la mesure du décalage vers le rouge, plus l’astre est éloigné, plus son spectre a des raies (d'émission et d'absorption) décalées vers les grandes longueurs d'onde, c'est-à-dire vers le rouge, Donc l'infra-rouge.
Tout cela est mesuré grâce des spectromètres, installé sur des télescopes.

Pour clore cet article, voici un tableau de conversion très simple:

Image


En espérant ne pas vous avoir trop fais chier, désolé si c'est trop long et mal simplifié ou développé, si questions il y a, n'hésitez pas!
Voici une image prise d'un amateur avec un temps de pause de 200 heures (c'est énorme) @Fylen

http://apod.nasa.gov/apod/image/1604/Or ... n_1500.jpg

Et parce qu'on s'en lasse jamais... Clique droit > Affichier image (pour agrandir)
Image
Image
Image
Image

Edit: Cette fois-ci pas de sondage, je déciderai. hihi
Confrérie du Dragon Noir
Astronome amateur - Association STERENN
Mes articles:
- viewtopic.php?f=27&t=810
- viewtopic.php?f=27&t=920

Les distances dans l'univers et ses mesures

Publicité

Publicité
 

[CDDN] Kaemyll
Bleu
Messages : 9
Enregistré le : mar. 26 avr. 2016 13:48

Re: Les distances dans l'univers et ses mesures

Messagepar [CDDN] Kaemyll » sam. 14 mai 2016 22:13

Comme d'hab' Frère, c'est du concentré de culture !!! Et ça fait du bien ! Lâche rien, tu tiens le bon bout :woot:
Image

SIVE

Re: Les distances dans l'univers et ses mesures

Messagepar SIVE » dim. 15 mai 2016 13:17

Bienvenu pour ce deuxième cours...
J'ai décroché à ce moment là. :pilot: ^_^


Très intéressant, je m'étais posé la question du Parsec récemment justement. Tu devrais mettre la tableau récapitulatif en plus gros, il est l'élément le plus important du cours selon moi :p

Avatar du membre
FreddyCDDN
Citoyen
Messages : 109
Enregistré le : jeu. 28 avr. 2016 08:15
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Les distances dans l'univers et ses mesures

Messagepar FreddyCDDN » dim. 15 mai 2016 16:47

C'est le max que je puisse faire, fais clique droit et afficher l'image, tu verras en grand ;)
Confrérie du Dragon Noir
Astronome amateur - Association STERENN
Mes articles:
- viewtopic.php?f=27&t=810
- viewtopic.php?f=27&t=920

Fylen
Bleu
Messages : 3
Enregistré le : jeu. 12 mai 2016 14:32

Re: Les distances dans l'univers et ses mesures

Messagepar Fylen » lun. 16 mai 2016 16:33

Moi ce qui me dérange avec ces unités c'est que ce sont des unités de mesure terrienne. Pour l'année lumieres on prend une année terrienne (temps de révolution de la terre autour de la terre), ua distance terre-soleil, le mètre pareil, une unité arbitraire décidé sur terre.

Il faudrait utiliser des unités universelles, communes à tout les recoins de la galaxy et au-delà ^^

Avatar du membre
FreddyCDDN
Citoyen
Messages : 109
Enregistré le : jeu. 28 avr. 2016 08:15
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Les distances dans l'univers et ses mesures

Messagepar FreddyCDDN » lun. 16 mai 2016 18:56

Il faudrait déjà trouver des voisins :siffle: :p
Confrérie du Dragon Noir
Astronome amateur - Association STERENN
Mes articles:
- viewtopic.php?f=27&t=810
- viewtopic.php?f=27&t=920

Avatar du membre
Siobhan
Bleu
Messages : 21
Enregistré le : sam. 30 avr. 2016 17:50
Localisation : surfant sur les vents solaires

Re: Les distances dans l'univers et ses mesures

Messagepar Siobhan » mar. 17 mai 2016 06:10

Il faudrait déjà trouver des voisins :siffle: :p
Je plussoy ^^ Etant les seuls êtres connus à publier des mathématiques on se contentera des unités humaines , peut être que cela changera et que nous devrons nous adapter à d'autres mais bon on en est pas encore là ;)

Sinon merci pour les infos, même si simplifier les notions de parallaxe et de parsec n'est pas simple ! A quand un article sur les points Lagrange , les orbites , et les systèmes de frondes gravitiques que l'on puisse calculer nos routes de navigations au poil près tout en économisant du carburant ? ^^ Allez au boulot ;) :evil:

J'attends la suite avec impatiente .
Image

Avatar du membre
FreddyCDDN
Citoyen
Messages : 109
Enregistré le : jeu. 28 avr. 2016 08:15
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Les distances dans l'univers et ses mesures

Messagepar FreddyCDDN » mar. 17 mai 2016 09:32

A quand un article sur les points Lagrange , les orbites , et les systèmes de frondes gravitiques que l'on puisse calculer nos routes de navigations au poil près tout en économisant du carburant ? ^^ Allez au boulot ;) :evil:

J'attends la suite avec impatiente .


Un jour ou l'autre nous trouverons des voisins, des centaines de milliards de systèmes dans la voie lactée et plus en galaxie? Et on serait seul, ne sooyons pas naïf... :pew: ahahah

J'ai déjà 2/3 idées en tête, ça n'en faisait pas partie mais why not, je dois contacter quelqu'un aussi pour un article à deux.
je vous tiens au courant! :)
Confrérie du Dragon Noir
Astronome amateur - Association STERENN
Mes articles:
- viewtopic.php?f=27&t=810
- viewtopic.php?f=27&t=920

Avatar du membre
BobX
Star Citoyen
Messages : 445
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 10:44

Re: Les distances dans l'univers et ses mesures

Messagepar BobX » jeu. 19 mai 2016 09:04

Très intéressante merci !

Juste une petite faute de frappe dans le deuxième "spoil". Il y est écrit : 1rad = (180*3600)/pi = 260265", c'est 206265". Mais c'est rectifié après.

Deux petites questions :

J'ai bien compris le principe de la parallaxe diurne, mais pourquoi avoir besoin de deux observateurs ? Sur le papier un seul suffit non ?

Pour la parallaxe annuelle, comment fait-on pour connaître l'échelle d'un cliché permettant de connaître E1E2 ?
Dis moi à quel moment je me trompe :
Pour faire cette mesure E1E2, il faut se placer sur un plan sur lequel on vient "épingler" les étoiles lointaines(comme l'image de ton exemple), et pour définir l'échelle, il faut connaître la distance de ce plan par rapport au système solaire non ?... Et là, il y a un truc que je pige pas : Comment fait-on pour déterminer où se trouve ce plan ?

Ca serait cool si tu pouvais m'éclairer là dessus !
Je peux être ton parrain si tu veux : STAR-VMXX-L264 Je serai un gentil parrain ! Je t'offrirai des gâteaux et des bonbons !
Ajoutez-moi à vos contacts ; on se fera une petite session :
BobX-33
UEE Citizen Record #1059667

Avatar du membre
FreddyCDDN
Citoyen
Messages : 109
Enregistré le : jeu. 28 avr. 2016 08:15
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Les distances dans l'univers et ses mesures

Messagepar FreddyCDDN » jeu. 19 mai 2016 16:24

Très intéressante merci !

Juste une petite faute de frappe dans le deuxième "spoil". Il y est écrit : 1rad = (180*3600)/pi = 260265", c'est 206265". Mais c'est rectifié après.

Deux petites questions :

J'ai bien compris le principe de la parallaxe diurne, mais pourquoi avoir besoin de deux observateurs ? Sur le papier un seul suffit non ?

Pour la parallaxe annuelle, comment fait-on pour connaître l'échelle d'un cliché permettant de connaître E1E2 ?
Dis moi à quel moment je me trompe :
Pour faire cette mesure E1E2, il faut se placer sur un plan sur lequel on vient "épingler" les étoiles lointaines(comme l'image de ton exemple), et pour définir l'échelle, il faut connaître la distance de ce plan par rapport au système solaire non ?... Et là, il y a un truc que je pige pas : Comment fait-on pour déterminer où se trouve ce plan ?

Ca serait cool si tu pouvais m'éclairer là dessus !
Deux observateurs, question de pratique, tu vas pas faire 14.000 km ou plus pour des calculs, tu vas prendre deux points, par exemples, Paris et le Japon qui seront des points constant, qui ne bougeront pas, pour avoir des résultats précis de l'angle.

Pour ce qui est de E1 et E2, j'ai demandé d'avantages d'explication à l'asso et voici ce que je peux te dire:

Image
Par rapport à des étoiles "lointaines" (qui semblent de ce fait immobiles), l’étoile proche E semble décrire une ellipse: à six mois d’intervalle, elle occupe par rapport à ces étoiles lointaines, les deux positions E1 et E2. Connaissant l’échelle du cliché, on peut exprimer la distance E1E2 en secondes d’arc : c’est le double de la parallaxe v de E. Typiquement, la parallaxe d’une étoile est inférieure à 1.
Confrérie du Dragon Noir
Astronome amateur - Association STERENN
Mes articles:
- viewtopic.php?f=27&t=810
- viewtopic.php?f=27&t=920