La République Interstellaire Francophone [RIFR]

Rubrique dédiée à la présentation de vos guildes. Vous souhaitez recruter ou être recruté ? C'est ici que ça se passe.
Avatar du membre
SciRod Morrifire
Bleu
Messages : 11
Enregistré le : mer. 25 juil. 2018 13:24

La République Interstellaire Francophone [RIFR]

Messagepar SciRod Morrifire » mer. 25 juil. 2018 13:30

Image
République Interstellaire Francophone
[RIFR]
Histoire :
J’espérais sincèrement que les choses allaient changer d’elles-mêmes ; que le peuple, réalisant le tissu de mensonges sur lequel Ivar Messer avait construit son soi-disant régime, allait le renverser. Mais les citoyens de l’UPE… non, de l’UEE, avaient accepté la domination de cet imposteur. Sa propagande était devenue parole d’évangile, ses idées faisaient loi, et nul n’avait osé voir, et encore moins dénoncer, le régime totalitaire dont l’Imperator auto-proclamé venait de poser les bases.

Cela fera bientôt cent ans. Nous sommes en 2638, et rien n’a changé. Livia Messer, ou plutôt devrais-je dire Messer III, règne toujours en maître sur l’UEE. Plus les jours passent, et plus notre politique me semble détachée des réalités de cet univers. Nous ne traitons avec les autres peuplades qu’en pointant des armes dans leur direction, et j’ai l’intime conviction que cela nous mènera à une guerre totale que nous ne sommes clairement pas en position de gagner.

Je sais que mes années en tant que sénateur auraient dû m’apprendre que l’espoir ne faisait rien changer, et que seuls les actes forts comptaient. J’ai trop attendu pour agir, et je suis le seul responsable de ma défaite idéologique. Les sbires de Messer n’ont de cesse de saper mon travail et mes projets ; ils me décrédibilisent à la moindre occasion. Il suffit de voir les rédacteurs de la Gazette de Terra : à l’exception de Viola Filler, qui semble respecter mes idées à défaut de les suivre, les journalistes s’appliquent à me faire passer pour un fou, un illuminé simplement jaloux de la toute-puissante lignée impériale.

Mais je suis sain d’esprit. Je le sais. Je ne céderai pas à leurs manipulations et à leurs pièges. Dans quelques heures, je vais soumettre à tous les citoyens de l’UEE un projet de loi, qui nous séparera définitivement de cet « Imperator ». J’espère qu’ils comprendront…

[…]

Cet échec aura été mon dernier. Les hommes de l’Imperator sont à ma porte, mais cela m’importe peu. Ils peuvent me détruire, mes idées me survivront.
Je m’appelle Assan Kieren, et je vais bientôt mourir.

Ces mots sont les fondements de notre ordre. Les derniers mots d’Assan Kieren ont perduré jusqu’à nous qui en sommes désormais les gardiens. Cette cause commune, créée par un sénateur il y a plus de trois cents ans, n’a malheureusement rien d’obsolète. L’UEE n’a pas su tirer de leçons de ses erreurs, qu’il s’agisse du régime fasciste de Messer autant que de la molle bureaucratie qui lui avait précédé. Si elle prétend vouloir se racheter, nous ne sommes pas dupes.

N’oublions pas que nos prédécesseurs ont souffert à cause de leurs convictions. La mort de Kieren n’a pas suffit à décourager ces hommes. Ils étaient politiques, citoyens ou simple civils, et ils se sont efforcés de faire perdurer les idéaux du sénateur. Malgré les efforts des Messer pour nuire à leur image et les faire passer pour des imbéciles aux yeux de l’opinion publique, ils n’ont jamais abandonné. C’est grâce à cette persévérance qu’aux alentours de 2660, ceux que l’on nommait alors les Malheureux gagnaient en visibilité et en crédibilité. Les assemblées générales qu’ils organisaient sur les places publiques attiraient plus de sympathisants que de moqueurs, et leurs idées commençaient à se propager dans l’Empire. Comme par un heureux hasard du calendrier, c’est à cette époque que l’Imperator annonça le soutien apporté par l’UEE au projet Farstar officiellement mis en avant comme un projet privé. De nombreux politiciens appuyèrent l’avis de leur leader, vantant les mérites d’une nouvelle “poussée vers la galaxie”, et le public se désintéressa assez rapidement des mouvements d’oppositions au système, les yeux des gens se tournant une nouvelle fois vers les étoiles. Douze systèmes furent sélectionnés, et les membres-clés des Malheureux, par une coïncidence des plus fortuites, furent tirés au sort pour coloniser ces systèmes. Une grande partie d’entre eux se retrouvera donc quelques mois plus tard en plein coeur du système Orion. Seule Orion III, que nous connaissons aujourd’hui sous le nom d’Armitage, fut jugée habitable.

Le reste, comme vous le savez déjà, appartient à l’histoire. Après des années de paisible évolution, les colons eurent la joie de découvrir que la planète qu’ils avaient investie était un terrain de chasse Vanduul. La ville de Dell fut rasée en l’espace d’une nuit, obligeant l’Imperator à envoyer un soutien militaire purement figuratif afin que l’opinion lui reste favorable.

Ces forces suffirent néanmoins à repousser l’assaut suivant un mois plus tard, et à détruire le clan qui avait mené l’attaque sur Dell. L’Imperator s’enorgueillit de cette “victoire”, et laissa dans sa grande magnanimité les militaires stationner sur Armitage. Il fallut néanmoins attendre cinq ans avant qu’un nouveau clan Vanduul ne se manifeste. Les forces envoyées par l’UEE parvinrent à les repousser, mais cela ne découragea pas les aliens. Pendant les décennies qui suivirent, Armitage subit des raids, dont il était impossible de prévoir la fréquence. Leur caractère aléatoire permit à l’Imperator de faire croire à ses citoyens que les Vanduul ne représentaient qu’une gêne négligeable, et non une véritable menace.

En 2712, un clan Vanduul fit entrer son vaisseau capital dans le système d’Orion, ravageant les forces de l’UEE. Armitage subit de lourdes pertes, le tout sous le regard indifférent de l’Imperator, qui prétendit qu’envoyer des renforts serait trop coûteux pour l’Empire. Le système d’Orion fut donc rapidement classé comme “ancienne colonie humaine”, et abandonné avec tous ses habitants sans plus d’états d’âmes. Quelques chasseurs de l’UEE furent néanmoins envoyés pour couvrir la fuite des colons qui choisirent de retourner sur le territoire souverain de l’empire.

Armitage ne fut cependant pas abandonnée par tous ses habitants. Certains d’entre eux, qui nourrissaient déjà une certaine rancoeur à l’égard du régime Messer, perçurent l’inaction de l’UEE comme un moyen efficace pour l’Imperator de se débarrasser de ses opposants politiques. S’ils avaient échoué à faire changer les choses de l’intérieur, ils voyaient en Armitage l’occasion de reprendre à zéro, et de saisir une nouvelle chance. Grâce à leurs efforts, ils étaient parfaitement autonomes et capables de vivre en autarcie ; ils se cachèrent des Vanduuls en se réfugiant dans des bâtiments scellés et camouflés, et entreprirent de reconstruire une micro-société.
Parmi ces survivants, certains persistaient à suivre les enseignements de Kieren, et ils donnèrent naissance à notre ordre. Après plus d’un siècle et demi à vivre reclus, leurs descendants réalisèrent qu’ils ne pourraient jamais diffuser leurs idées en restant cachés. Rassemblant des vivres et du matériel, ils quittèrent Orion pour d’autres systèmes, sans prêter attention à leur affiliation. Qu’ils soient neutres, qu’ils appartiennent à l’Empire ou aux Xi’An, tous les systèmes sont pour nous dignes d’intérêt.

Nous sommes leur héritage. Notre devoir est de parcourir l’univers et de trouver des personnes qui partagent nos idéaux. Nous devons nous rassembler et présenter un front uni si nous souhaitons faire changer les choses. Contrairement à l’Empire, nous apprenons de nos erreurs passées. Ne nous exposons pas au risque de voir nos efforts réduits à néant par le système, mais trouvons ceux qui pourront nous aider, de par leur pouvoir ou leur influence, à rendre le monde meilleur.
Modifié en dernier par SciRod Morrifire le jeu. 11 oct. 2018 15:44, modifié 4 fois.

La République Interstellaire Francophone [RIFR]

Publicité

Publicité
 

Avatar du membre
SciRod Morrifire
Bleu
Messages : 11
Enregistré le : mer. 25 juil. 2018 13:24

Re: La République interstellaire francophone [RIFR]

Messagepar SciRod Morrifire » mer. 25 juil. 2018 13:31

Anima
Texte constitutionnel de la RIFR

Consultable ici dans l'onglet "Manifesto" :
https://robertsspaceindustries.com/orgs/RIFR
Modifié en dernier par SciRod Morrifire le sam. 10 nov. 2018 11:11, modifié 4 fois.

Avatar du membre
SciRod Morrifire
Bleu
Messages : 11
Enregistré le : mer. 25 juil. 2018 13:24

Re: La République Interstellaire Francophone [RIFR]

Messagepar SciRod Morrifire » mer. 25 juil. 2018 13:32

Charte

Consultable ici dans l'onglet "Charter" :
https://robertsspaceindustries.com/orgs/RIFR
Modifié en dernier par SciRod Morrifire le sam. 10 nov. 2018 11:12, modifié 5 fois.

Avatar du membre
SciRod Morrifire
Bleu
Messages : 11
Enregistré le : mer. 25 juil. 2018 13:24

Re: La République interstellaire francophone [RIFR]

Messagepar SciRod Morrifire » mer. 25 juil. 2018 13:33

FOIRE AUX QUESTIONS

En cours de rédaction

Image
Modifié en dernier par SciRod Morrifire le jeu. 11 oct. 2018 15:43, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Miso58
Pilote de chasse
Messages : 1634
Enregistré le : mer. 6 janv. 2016 17:12

Re: La République interstellaire francophone [RIFR]

Messagepar Miso58 » sam. 28 juil. 2018 20:28

Salut,
belle présentation et bon recrutement
Image
Miso58 - UEE Citizen #731724
Referal code : STAR-LMYG-JVMK

Avatar du membre
SciRod Morrifire
Bleu
Messages : 11
Enregistré le : mer. 25 juil. 2018 13:24

Re: La République interstellaire francophone [RIFR]

Messagepar SciRod Morrifire » lun. 30 juil. 2018 12:59

Merci Miso ! :)
Modifié en dernier par SciRod Morrifire le jeu. 11 oct. 2018 15:43, modifié 2 fois.

Avatar du membre
SciRod Morrifire
Bleu
Messages : 11
Enregistré le : mer. 25 juil. 2018 13:24

Re: La République interstellaire francophone [RIFR]

Messagepar SciRod Morrifire » mer. 3 oct. 2018 17:37

Bonjour à tous !

Le 04/10/2948 à 21H aura lieu la première réunion publique du RIFR après de longs mois de travail pour monter ce projet.

Nous convions tout joueur, tout représentant ou tout chef d’organisation francophone à cette réunion.

Au programme de cette soirée :

[*] Présentation du RIFR et de ses modifications récentes
[*] Introduction de la Légion d'Asgard
[*] Échange questions/réponses


Pour participer, vous devez rejoindre notre Discord (https://discord.gg/w3JFTRZ).
Merci d'y utiliser le pseudo d'usage dans votre organisation et de vous taguer avec le SID de votre organisation entre crochets afin de faciliter les échanges.

La réunion sera peut-être enregistrée, la rejoindre donne automatiquement votre autorisation.
Pour des questions de respect des présentateurs, toute personne qui perturbera la réunion sera exclue.

Fraternellement,
Sci'Rod Morrifire,
Fondateur.

Avatar du membre
SciRod Morrifire
Bleu
Messages : 11
Enregistré le : mer. 25 juil. 2018 13:24

Re: La République Interstellaire Francophone [RIFR]

Messagepar SciRod Morrifire » jeu. 11 oct. 2018 16:09

Message suite à la réunion du 04/10/2948
L’univers est vaste. Des ressources inexploitées nous tendent les bras dans des territoires non revendiqués, mais dangereux. Dans ces territoires, seuls des valeurs fortes, le nombre, et l’organisation nous permettront de survivre face à la loi du plus fort.

L’idée de fonder un réseau partait d’une très bonne intention et il faut souligner ici le travail formidable de Madstalker et de Celica Ylvankar que j’ai approuvé sur le coup. Mais fonder ce réseau unilatéralement, sans tenir compte de l’avis des personnes qui nous suivaient déjà pour le fond de nos idées, était une erreur regrettable. Ce réseau, mettant quasi uniquement l’accent sur les intérêts personnels des uns et des autres et s'écharpant de base sur l’appartenance pleine et entière à l’UEE ou non, n’aurait pas pu fonctionner. J’assume la responsabilité de ne pas avoir su garder le vaisseau sur le bon cap et de ne pas avoir réussi à convaincre ou à expliquer pleinement à mes amis et collaborateurs vers quelle ambition tendait le projet de la RIFR. Nous nous sommes égarés et je le dis ici sans détours. Nous ne convaincrons pas en nous adaptant à notre interlocuteur, mais en restant droit et fidèle à ce que nous prônions à nos origines. À vouloir construire trop vite, nous avons oublié le sens de notre engagement premier : fonder une communauté souveraine francophone, indépendante, démocratique et économiquement puissante, dans un système social garantissant la liberté d’entreprendre dans le respect des lois.

Je souhaite aujourd’hui redresser la barre.

Il nous faut trouver les personnes qui n’ont pas peur de sortir du confort offert par l’UEE pour nous construire. Il nous sera certes plus difficile de convaincre initialement. Cependant, je pense sincèrement que c’est la voie qui nous amènera à la plus grande stabilité systémique à terme. Il faut bien comprendre que nous ne désirons pas être hostile envers l’UEE ou envers un quelconque autre peuple. La piraterie ne sera jamais dans nos gènes. Respectons les lois des autres sur leurs terres ; et sur ce que nous appellerons notre territoire, faisons respecter les nôtres.

Nos ancêtres furent exilés sur Armitage bien malgré eux il y a des siècles. Nous pouvons en faire aujourd’hui volontairement autant avec nos ambitions émancipatrices vis-à-vis de l’Empire. Le voyage que nous sommes sur le point d’entamer avec ceux qui le voudront perdrait tout son sens si nous étions amenés à fonder un régime pseudo-dictatorial comme peut l’être l’UEE.

L’adhésion à notre communauté doit être pleine et entière pour nous suivre. C’est un impératif si nous voulons faire survivre nos valeurs et notre économie aux frontières de la civilisation humaine. C’est en ce sens que nous devons nous fonder en tant que Nation souveraine. C’est en ce sens que fut rédigé l’Anima par nos ancêtres, les Malheureux, dès ses premières itérations. C’est pourquoi nous devons nous en tenir à l’essence de ce texte pour commencer à nous unir.

Le modèle républicain n’est pas en soi un modèle démocratique sans failles, j’en ai pleinement conscience. Cependant, il reste une base solide permettant à une communauté de prendre des décisions en groupe. Ne convainquons pas nécessairement sur chaque article mais plutôt sur l’idée générale de ce texte. Réunissons-nous autour de l’Anima, puis, lorsque nous serons suffisamment nombreux, prenons de nouveau le temps de la réflexion pour l’adapter au présent, l’améliorer si nécessaire et le rendre pleinement légitime à nous structurer.

Lorsque le moment sera venu, partons à la découverte des richesses de l’univers, guidés par celui ou ceux que nous aurons démocratiquement désignés ; et si nous découvrons notre Eldorado, installons-nous et revendiquons nos terres afin de faire prospérer nos valeurs communes.
Fraternellement,
Sci'Rod Morrifire
Fondateur de la RIFR.

Avatar du membre
SciRod Morrifire
Bleu
Messages : 11
Enregistré le : mer. 25 juil. 2018 13:24

Re: La République Interstellaire Francophone [RIFR]

Messagepar SciRod Morrifire » sam. 10 nov. 2018 11:13

La République Interstellaire Francophone est officiellement lancée et les premiers Citoyens de la RIFR sont nommés.

Ni la Charte, ni l’Anima ne peuvent désormais être modifiées sans leur consentement.

Avatar du membre
Patacake
Citoyen
Messages : 54
Enregistré le : ven. 28 déc. 2018 11:56

Re: La République Interstellaire Francophone [RIFR]

Messagepar Patacake » ven. 4 janv. 2019 20:24

Vive la France ! Belle présentation :up: