Question qui fâche.

Pour parler de toute l'actu du jeu Star Citizen.
Argail
Bleu
Messages : 1
Enregistré le : sam. 27 janv. 2018 14:31

Question qui fâche.

Messagepar Argail » sam. 27 janv. 2018 15:31

Bonjour.

Je sais que je vais sans aucun doute m'attirer les foudres de certains en posant cette question
mais étant dans l'attente d'un jeu de la qualité, sans aucune mesure, promise par Star Citizen depuis... la naissance du jeu vidéo
je souhaiterai savoir si les inquiétudes des potentiels futurs joueurs ont été prises en compte par les Devs et/ou si elles ont trouvées réponses...

Je viens de lire que Star Citizen avait récolté à ce jour 175 millions de $.
(soit près de 40 millions de plus que le budget de GTA V qui est lui même une machine de guerre !)

La question que je me pose est la suivante :
Comment, avec un budget aussi colossale, Star Citizen n'a pas réussi à rassurer ses investisseurs
(kickstarters entre-autre, dont certains, lassés de vaines promesses, ont même finis par demander remboursement)
ou même ses potentiels futurs clients, en ne sortant pas une version définitive de son jeu ?!

La croissance exponentielle des effectifs de Cloud Imperium Games (de 12 employés en 2012 à 450 en novembre 2017)
si elle peut faire penser à une accélération du développement du jeu, peut également faire craindre
tout comme les récents procès intentés par Crytek, à une bulle sur le point d'exploser.

Même si l'envie de parcourir les espaces infinis d'un jeu dont la qualité graphique est indiscutable
je trouve très inquiétant, comme beaucoup, le fait que Star Citizen ait cédé à la fâcheuse opportunité des "early-access"
dont nous ne savons que trop bien que la grande majorité n'a jamais vu le jour...
Tout comme ce fut le cas pour FreeLancer en 2003 au passage, développé par la société Digital Anvil fondée par... Chris Roberts
fondateur de Cloud Imperium Games, qui pourrait sembler n'être qu'une vitrine vidéo-ludique au financement de la société Roberts Space Industrie.

Comment dans ces conditions, sérieusement envisager de débourser une telle somme dans un projet si volatile...?

Si vous voulez partager votre point de vue, merci de le faire dans le respect, si ce n'est dans la bonne humeur. :beer:

Question qui fâche.

Publicité

Publicité
 

Avatar du membre
Nikopol
Citoyen
Messages : 105
Enregistré le : sam. 29 oct. 2016 12:11

Re: Question qui fâche.

Messagepar Nikopol » dim. 28 janv. 2018 16:49

Star Citizen est un projet unique dans l'univers du jeu vidéo, de par la dimension First Person qu'il propose en plus de la simulation spatiale; déambuler dans les vaisseaux plus l'aspect planétaire, avec ses zones construites à la main, la lore qui tient la route, la qualité graphique, etc...

Qui dit pionnier dans un domaine implique que le projet part de 0. Tout doit être créé de rien, en comprenant les tests, refontes et reconstructions. Si l'on reprend ton exemple de GTA, il est l'aboutissement de l'évolution d'un jeu sur 5 itérations. Il est donc logique de comprendre la différence entre les deux jeux.

L'avoir disponible est énorme, certes, il n'empêche que le projet est complexe et part donc de rien. Je serais moins confiant sur l'aboutissement du projet si les fans cessaient de le financer, effectivement. C'est un jeu qui a besoin de talents, et le talent ça se paie.

Mon avis personnel est que Star Citizen (pour SQ42 je réserve mon avis) va probablement revoir ses prétentions à la baisse quant à ses mécaniques spécifiques, comme la réparation par exemple, qui doit se baser sur un savoir faire de l'opérateur, devant mélanger différents matériaux, déterminant une partie de la qualité des réparations, et ensuite les appliquer en maillages, selon une procédure complexe, déterminant un autre pourcentage de qualité des réparations. Typiquement c'est un système dont je doute qu'il puisse être viable, et qui sera simplifié d'une manière ou d'une autre.

https://robertsspaceindustries.com/comm ... aintenance

Idem pour les soins:

https://robertsspaceindustries.com/comm ... r-Spacemen

Et surtout la grosse interrogation combien de joueurs seront capables d'interagir dans une zone. La solution proposée par CIG est un système d'instances interconnectées s'adaptant continuellement aux interactions pour que les joueurs interagissant ensemble (combat, présence) apparaissent dans la même instance. Plus une gestion des LOD aux petits oignons, vu la qualité graphique des modèles, c'est un point crucial également.

Actuellement, les serveurs peinent à faire interagir 50 joueurs ensemble, donc un gros travail reste à faire à ce niveau là, mais SC nous a déjà bluffé plus d'une fois donc...

Parfois c'est vrai qu'on se demande à quoi sont utilisées les ressources humaines, ce que je me dis, c'est que le gros des cerveaux sont utilisés pour SQ42, que CIG a prévu de sortir plus rapidement que Star Citizen, et donc que l'on ne voit que le sommet de l'Iceberg

Au final je reste confiant, c'est une qualité requise pour suivre ce jeu, ainsi que la patience, qui en est une autre. Certains demandent des refunds, et c'est compréhensible, mais qui dit jeu unique, dit durée de création plus importante que tout ce qui a existé auparavant, malheureusement.

Si tu veux discuter du jeu, passes sur le discord du XIIIème, on se fera un plaisir de te renseigner: https://discord.gg/HmC9VgG

Avatar du membre
FrakAss
Bleu
Messages : 7
Enregistré le : mar. 30 janv. 2018 18:54

Re: Question qui fâche.

Messagepar FrakAss » mer. 31 janv. 2018 13:08

Même si l'envie de parcourir les espaces infinis d'un jeu dont la qualité graphique est indiscutable
je trouve très inquiétant, comme beaucoup, le fait que Star Citizen ait cédé à la fâcheuse opportunité des "early-access"
dont nous ne savons que trop bien que la grande majorité n'a jamais vu le jour...
Je n'étais pas pour les early-acces jusque là non plus, mais CS m'a fait prendre conscience d'une chose, c'est que Chris Roberts n'aurait jamais eu de financement à cette hauteur sans cette méthode. Par ailleurs, la transparence dont fait preuve l'équipe est un bonheur pour tout fan de jeux vidéo.

Heletzac
Citoyen
Messages : 104
Enregistré le : jeu. 9 nov. 2017 16:56
Localisation : france
Contact :

Re: Question qui fâche.

Messagepar Heletzac » jeu. 1 févr. 2018 11:53

Je pense aussi que SC n'est pas un jeu comme les autres, il et créé par des fan de science fiction pour des fan. C'est comme ça que je le vois ^^ .
This is the way

Avatar du membre
Marelle
Citoyen
Messages : 69
Enregistré le : dim. 31 janv. 2016 12:48

Re: Question qui fâche.

Messagepar Marelle » jeu. 1 févr. 2018 12:18

L'auteur se base sur du factuel ça ne fait aucun doute, mais il y a en fait la réponse dans la question, tout est question de grille de lecture.

Comme CIG est le premier à ouvrir la voie avec un projet colossal basé sur le financement participatif on attend tous de voir si il va voir le jour.

D'autres pensaient que construire la tour Eiffel était une catastrophe industrielle en devenir parce que personne n'avait jamais osé se lancer dans un tel projet.

Je comprends l'opinion de l'époque comme je comprends celle d'aujourd'hui.

En 2025 lorsqu'un autre projet du même genre paraîtra avec un financement participatif de 200 millions, on se posera moins de questions après le succès de Star Citizen.

Sinon ça sera le canal du Panama et l'échec de CIG refroidira durablement les projets similaires.
Colossustransports.com

Avatar du membre
nonoGourou
Bleu
Messages : 3
Enregistré le : mar. 25 oct. 2016 05:18

Re: Question qui fâche.

Messagepar nonoGourou » jeu. 1 févr. 2018 12:26

Et puis n'oublions pas que même si c'est avec des retards qui peuvent exaspérer, le jeu avance.
Vous vous reverriez repartir sur la version 2.6 à tourner autours d'Olisar ?
Non bien sûr !

Ils avaient dit qu'on se poserait sur les lunes, qu'il n'y aurait pas de téléchargement de texture ou autre, et c'est le cas.
Alors oui, çà lag et c'est énervant, oui des fois on récupère un vaisseau sans les portes ou le poste de pilotage, mais bon, moi cela ne me gêne pas.
Chris Roberts se met bien en avant dans les événemments de communication, et devoir arrêter le développement de SC serait pour lui une terrible honte et le monde du jeu vidéo lui tomberait dessus. Il y met tout son savoir faire et son énergie. Il n'a plus le choix.

Le genre de question que tu poses aujourd'hui, on se l'est tous posée un jour.
Et puis en regardant en arrière, on voit que ce jeu avance dans la direction qui avait été prévue.
Donc, moi, je fais confiance, et je reste émerveillé lorsque je suis au pôle nord de Yella ou Daymar, et que je vois la lune tourner, ou bien lorsque je vois les effets de lumière, et que je réalise que le programme doit calculer la position d'une caisse posée dans la soute d'un vaisseau posé sur une surface sphérique qui tourne à la fois sur elle même et autours d'un soleil.

Rakk
Bleu
Messages : 1
Enregistré le : lun. 5 févr. 2018 23:36

Re: Question qui fâche.

Messagepar Rakk » lun. 5 févr. 2018 23:54

Bonjour,

J'ai participé à Star Citizen à hauteur de 100 euros en 2012, mais avec le recul, je m'aperçois que le jeu prend une destinée complètement éloignée de l'objectif principal - Ce jour, je viens d'entendre d'un youtubeur français, que la version "multijoueur massive" (donc à + de 30 joueurs) ne sortirait pas avant 2019...(soupirs) - ( Youtubeur sous contrat avec CIG > donc impossible pour lui d'avoir un quelconque avis négatif ou critique sur le jeu vu que cela lui est interdit par contrat > C'est comme tous les retransmissions Twicht où si une personne critique dans le chat, il est ban instantanément...bonjour la Liberté d'expression! )

Bref, je pense que ce jeu ne verra jamais le jour en version annoncée, c'est à dire des centaines, voire des milliers de joueurs ensemble....leur discours sur les instances dynamiques et compagnie, c'est du bidon ! La charge serveur est trop lourde ! et on atteint une limite physique.

Ce jeu va vivoter, il vont combler les ATV par des thèmes, quand on ne parle pas des vaisseaux, on parle des éclairages, des pnj,etc....Bref on fait du remplissage. Les décors sont magnifiques certes , mais c'est comme toutes ces stations aux couloirs vides qui mènent à des couloirs vides...un labyrinthe de couloirs...certes ils sont beaux ces couloirs mais vides !!

2 more years....

Elyath
Bleu
Messages : 2
Enregistré le : mar. 23 août 2016 13:46

Re: Question qui fâche.

Messagepar Elyath » mer. 7 févr. 2018 09:17

Bonjour,

J'ai participé à Star Citizen à hauteur de 100 euros en 2012, mais avec le recul, je m'aperçois que le jeu prend une destinée complètement éloignée de l'objectif principal - Ce jour, je viens d'entendre d'un youtubeur français, que la version "multijoueur massive" (donc à + de 30 joueurs) ne sortirait pas avant 2019...(soupirs) - ( Youtubeur sous contrat avec CIG > donc impossible pour lui d'avoir un quelconque avis négatif ou critique sur le jeu vu que cela lui est interdit par contrat > C'est comme tous les retransmissions Twicht où si une personne critique dans le chat, il est ban instantanément...bonjour la Liberté d'expression! )

Bref, je pense que ce jeu ne verra jamais le jour en version annoncée, c'est à dire des centaines, voire des milliers de joueurs ensemble....leur discours sur les instances dynamiques et compagnie, c'est du bidon ! La charge serveur est trop lourde ! et on atteint une limite physique.

Ce jeu va vivoter, il vont combler les ATV par des thèmes, quand on ne parle pas des vaisseaux, on parle des éclairages, des pnj,etc....Bref on fait du remplissage. Les décors sont magnifiques certes , mais c'est comme toutes ces stations aux couloirs vides qui mènent à des couloirs vides...un labyrinthe de couloirs...certes ils sont beaux ces couloirs mais vides !!

2 more years....

Attention, les excès d'un discours n'en comblent pas les lacunes. En prenant un ton résolument péremptoire, tu prends aussi le risque de révéler la vacuité de ton propos.
Dans l'ordre :
- Tu as participé au projet en 2012 mais le jeu risque de ne pas sortir dans une version présentable avant 2019 (et encore c'est une version optimiste). Or, 2012 est certes le point de départ du projet mais son développement effectif n'a réellement commencé qu'en 2014. Auparavant étaient posées les bases de l'organisation (toujours en état d'amélioration soit dit en passant). Il faut donc considérer que le jeu est en développement depuis environ 3 ans. De plus, il me semble que les autres jeux AAA développés par des grosses entreprises bénéficient déjà de cette organisation, d'un moteur souvent éprouvé, de développeurs qui se connaissent et savent plus ou moins travailler ensemble, parfois d'une version précédente du jeu, de son scénario, ect... et que pourtant ils ne se développent pas en moins de 5 ans. Bref, si on fait la corrélation entre l'ambition (certes croissante) du projet et la nouveauté de son infrastructure institutionnelle (financement et organisation de l'entreprise), je ne suis pas convaincu que le jeu soit si long à développer. J'ai même plutôt l'impression que les choses vont relativement vite.
- Tu dis qu'un Youtubeur qui n'est pas négatif est sous contrat avec CIG. As-tu une preuve de cela ? J'ai pour ma part l'impression que le développement du jeu est très librement critiqué, y compris dans certaines émissions de CIG comme le "calling all dev" de lundi dernier.
- Tu dis que le jeu ne sortira pas avec la possibilité de réunir des milliers de joueurs sur un même serveur. Aujourd'hui C. Roberts dit clairement que la plupart des personnages que l'on rencontrera seront des IA et non des joueurs (l'estimation est d'environ 10% de joueurs), donc le projet reste cohérent. Pour le reste il me semble difficile de se prononcer avant l'optimisation du netcode, et ça on devrait y voir plus clair au fil de 2018.

Pour ce qui est du sujet du topic, il me semble que le développement de Star Citizen s'inscrit à contre-courant de la culture ambiante :
- il est un projet de longue haleine alors que nos sociétés privilégient les échéances de court terme ;
- il s'appuie sur une vision idéale là alors que nous avons souvent tendance à prendre le pessimisme pour du réalisme et à confondre l'espoir avec la naïveté ;
- CIG communique beaucoup sur les détails de son développement, quitte à faire connaître ses retards et revirements, ce qui est une prise de risque à l'heure de la communication certes maitrisée mais aussi souvent aseptisée.

Personnellement, c'est pour ce côté ovni dans la culture post-moderne que je trouve le projet de Star citizen si intéressant à suivre.