Cohérence de l'exploration

Venez discuter de l'Univers persistant.
Atypique
Bleu
Messages : 11
Enregistré le : mer. 26 déc. 2018 10:39

Cohérence de l'exploration

Messagepar Atypique » dim. 24 mars 2019 21:04

Bonjour, bonsoir à tous et à toutes !

Je me demandais en regardant l'altimètre des cockpits : Fonctionnent-ils grâce à la pression atmosphérique de la planète ? Ça me semble très probable puisque autrement ont pourrait être prit à la confusion en volant au dessus d'une crevasse où un altimètre se référant à la distance du sol se verrait alors à une bonne centaine de mètres du sol au lieu de quelque dizaine de mètres (en partant du principe que le vaisseau vol en ras motte).

Pourquoi je parles de ça ? Et bien si le principe de fonctionnement n'a pas changé en quelque siècles d'histoire, alors un explorateur se rendant sur une planète inconnue sera le brouillard et ne pourra compter que sur ces yeux pour se repérer !

Pour connaître l'altitude de vol vous avez besoin de connaître la pression atmosphérique de la planète.

De même pour la localisation ! :

Pour connaître votre position géographique vous avez besoin de connaître sa vitesse de rotation ...

En somme, un explorateur devra lui même récolter ces informations afin de pouvoir se déplacer "sans danger" sur une nouvelle planète.

J'oublie peut-être quelque autres détails, mais ma question est là : CGI pensera vraiment à ce genre de détails ? Je me dis que ça serait quand même super d'aller sur une planète complètement à l'aveugle, guider par ces simples sens, en particulier la vue et le bruit, parce que bon, l'odorat en 3D ça existe mais franchement je vois mal ça dans les jeux !
Cela permettrait aussi de donner une utilité supplémentaire au gamplay Scientifique, ce qui fera qu'un explorateur sera encore meilleurs avec un tel atout dans son équipage et leurs promettra ainsi de belles aventures en groupe, vers l'infini et au-delà !


J'ai rédigé un peu à la va vite mais je pense que vous avez bien tous compris, j'attends alors vos commentaires en vous remerciant de m'avoir lu en espérant avoir été pertinent ! :)

Cordialement.

Cohérence de l'exploration

Publicité

Publicité
 

Atypique
Bleu
Messages : 11
Enregistré le : mer. 26 déc. 2018 10:39

Re: Cohérence de l'exploration

Messagepar Atypique » dim. 31 mars 2019 15:44

Super la communauté de ce fofo on fait des sujets mais personne ne répond ...

Avatar du membre
Miso58
Pilote de chasse
Messages : 1634
Enregistré le : mer. 6 janv. 2016 17:12

Re: Cohérence de l'exploration

Messagepar Miso58 » mar. 2 avr. 2019 09:42

Salut,
tu n'as pas reçu de réponse, parce qu'à mon avis, comme le gameplay exploration n'est pas encore implémenté, il est difficile de connaître les intentions de CIG sur ce sujet. Il est évident que ce que tu émets comme hypothèse est très intéressant. Mais il nous faut encore attendre car le jeu n'est qu'en alpha.
NB : je suis également très intéressé par l'exploration et toutes ses mécaniques de jeu :pilot:
Image
Miso58 - UEE Citizen #731724
Referal code : STAR-LMYG-JVMK

Atypique
Bleu
Messages : 11
Enregistré le : mer. 26 déc. 2018 10:39

Re: Cohérence de l'exploration

Messagepar Atypique » mar. 2 avr. 2019 21:33

Salut,
tu n'as pas reçu de réponse, parce qu'à mon avis, comme le gameplay exploration n'est pas encore implémenté, il est difficile de connaître les intentions de CIG sur ce sujet. Il est évident que ce que tu émets comme hypothèse est très intéressant. Mais il nous faut encore attendre car le jeu n'est qu'en alpha.
NB : je suis également très intéressé par l'exploration et toutes ses mécaniques de jeu :pilot:
D'accord, je comprends mieux pourquoi personne ne me répond, je n'ai pas le jeu mais comme beaucoup je le suit asser régulièrement, mais pourtant rien n'empêche de discuter des éventuelles mécaniques de GP.

Personnellement l'exploration ne m'intéresse pas mais je me dis que ça pourrait être fun d'être confronté à ce genre de mécanique où on arrive sur une planète inconnue et que l'instrumentation de bord est complètement perdue faute de paramètre environnementaux inconnus.